K8B

Monographie

Les informations ci-dessus sont extraites du site du Centre de vol à voile de Saint Florentin. Suivez le lien pour découvrir  les planeurs Ka grandeurs et maquettes decritent sur ce site.

Monographie Ka8

Les Ka8 au RCM45

Sur le terrain il est possible de découvrir le Ka8B de David, issu d'un kit Multiplex.


Envergure : 3000mm
Longueur : 1375mm
Masse : 2500g
Surface alaire : 59dm²


Un autre Ka8 






  •  Celui-ci est issu d'un kit Phoenix Model. La construction est entiérement en bois. Cette version semble avoir évoluée par rapport à celui essayé par Christophe Rocourt dans Model Magazine de juin 2012 car des puits pour les aérofreins sont présents sur l'extrados de l'aile. Par contre le V longitudinal n'est pas corrigé ....  Celui-ci est important avec 4,5° à l'emplanture, 3,5° à l'emplanture du 2ème panneau et 1,5° au saumon par rapport au stabilisateur, pour un centre de gravité indiqué à 150mm du BA au droit du fuselage,​ centrage obtenu avec 2,9kg de plomb. Pour le corriger une cale de 7 mm d'épaisseur est donc positionné au BA du stabilisateur. Avec les modifications de V longitudinal ce planeur est agréable à piloter, les gouvernes sont homogènes, la dérive peux être trés puissante. Il est dommage que les emplacements pour les aérofreins ne soient présents que sur l'extrados, en installer sur l'indrados les rendraient plus éfficaces et serait plus maquette. 

Envergure : 6000m
Longueur : 2800m
Masse : 14 kg

Assemblage

  • Le montage est conforme à la notice sauf pour la commande de dérive ou des câbles en aller-retour sont  utilisés. Cette modification plus estétique impose de positionner deux poulies pour resserrer l'entre axe des câbles dans la queue du fuselage.
  • Equipement :
​Profondeur-ailerons 4 servos HS625MG
Dérive S3302
Crochet S9201
Aérofrein électrique de 440mm
Alimentation électrique 2x2S 2,2Ah et interrupteur POWER SENSOR SWITCH 

Le renforcement des ailes du K8 de 6m de Phoenix Model 


  •  Voici une opération malheureusement obligatoire sur ce modèle, et cela quelques soit la version car la conception des ailes n'est qu'une succession d'erreur !  J'ai réalisé cette modification après 3 ans d'utilisation ...
 
  • Suite au desentoilage on se rend compte que les fourreaux des clès d'ailes ne sont collés que dans les nervures.
  • L'aile ne posséde pas de longeron, simplement un pseudo CTP sous le coffrage du BA ainsi que sur la partie aval de l'aile et pas à proprement parlé de cloisons 'âmes verticales'.
  • Sur ma version de K8, 2 tubes alus sont rajoutés, là oû l'on insert les tiges carbone mais elles ne sont aussi collés que dans les nervures.
​L'architecture de la structure fait que l'effort de flexion de l'aile est transmit aux clefs, uniquement par les nervures qui travaillent en cissaillement !
 
  • L'opération de renforcement que j'ai réalisé consiste à intégrer un longeron au droit de la clef d'aile coté BA et à solidariser ce longeron avec la zone coffrée du BA. J'ai aussi profité de cette opération pour intégrer un deuxième logement d'aérofrein à l'intrados.
​         Les opérations
  1. Désentoilage des 2 parties centrales.
  2. Suppression des boitiers d'aérofreins et des coffrages autour des boitiers.
  3. Découpe et collage des renforts en CTP 3mm sur les nervures, ce sont ces renforts qui vont assurer la liason du longeron avec la zone coffrée et servir de guide pour découper l'emplacement des boitiers d'aérofreins et les logements des longerons sans déformer l'aile.
  4. Collages des longerons 10x10 en pin (10x5 sur les 3 dernières nervures), pose des cloisons 'âme verticale en balsa 25/10, collage des boitiers d'aérofreins. Il va sans dire que quelques retouches sont nécéssaires pour ajuster les éléments...
  5. Mise ne place du coffrage en balsa 20/10 entre le coffrage déja présent et l'aval du longeron.
  6. Inspection générale et recollage de certaines zones ...
  7. Ré entoilage et mise en place des aérofreins